Garde de cérémonie : un emploi d’été stimulant et enrichissant!

Article / Le 1 avril 2019 / Numéro de projet : 19-0026

Remarque : pour visionner les photos additionnelles, veuillez cliquer sur la photo dans la galerie d'images.

Par Jeremiah Hemens, affaires publiques de l'Armée

Ottawa (Ontario) — Un poste au sein de la Garde de cérémonie (GC) est une excellente occasion de vivre une expérience d’emploi d’été à temps plein enrichissante et unique qui offre une variété d’avantages et d’occasions de perfectionnement professionnel.

La Réserve de l’Armée embauche, et l’enrôlement est la première étape pour devenir membre de la GC. De plus, les réservistes qualifiés sont assurés d’avoir un emploi d’été à temps plein dans leurs quatre premières années de service, avec des occasions d’emploi payé à temps plein entre le 1er mai et le 31 août.

Que fait la Garde de cérémonie?

Les membres de la CG effectuent les services d’honneur de juin à août, chaque année, dans la région de la capitale nationale tout en portant fièrement l’uniforme cérémonial distinctif de couleur écarlate et le bonnet en peau d’ours. Les gardes, les musiciens et le personnel de soutien sont tous des postes essentiels qui appuient les services d’honneur.

Des exemples de services d’honneur comprennent les tâches de sentinelle à la résidence de la gouverneure générale du Canada, participer à la cérémonie quotidienne de relève de la Garde de cérémonie sur la Colline du Parlement, faire des spectacles de musique et les gardes d’honneur pour les dignitaires en visite.

Il y a également Fortissimo, le spectacle de musique militaire qui a attiré des milliers de spectateurs sur la Colline du Parlement à Ottawa, en juillet, depuis 1997. Il met en vedette des musiques militaires, des corps de cornemuses, des tirs d’artillerie et le drill au fusil d’époque. Des artistes invités de partout dans le monde se joignent aux soldats de la GC et à la musique militaire pour présenter une traditionnelle cérémonie du crépuscule impressionnante.

Qui peut devenir membre de la Garde de cérémonie?

Les membres de la Force régulière et de la Réserve de l’Armée canadienne, de la Marine royale canadienne et de l’Aviation royale canadienne peuvent participer à ces tâches en forte demande.

Faire partie de la GC est une excellente occasion pour les participants de montrer leurs capacités tout en représentant le Canada. Les militaires servent au nom de la Reine, la famille royale et la gouverneure générale.

Rencontrez les membres de la Garde de cérémonie

Le caporal-chef Gaelen MacIntosh était membre de la GC en 2017 et est actuellement commandant de section, formant des recrues pour les Governor General’s Foot Guards, une unité de l’infanterie de la Réserve basée à Ottawa.

« Toutes les personnes qui participent à la GC apprendront à faire preuve d’autodiscipline et d’un souci méticuleux du détail, » dit le Cplc MacIntosh.

« C’est à cause qu’on doit toujours s’assurer que notre uniforme et nos bottes soient en parfait état. Plus important encore, ils apprendront le travail d’équipe, qui signifie d’aider les autres avec leur uniforme et pratiquer le drill avec quelqu’un pour qu’ils représentent de leur mieux les FAC [Forces armées canadiennes] en public. »

Le caporal Gregory Tselis et le caporal Raquel Bitton sont des fantassins de la Réserve des Canadian Grenadier Guards à Montréal, au Québec. Les deux militaires étaient membres de la GC en 2018 et prévoient y retourner pour l’été 2019.

En plus de leur engagement envers la Réserve de l’Armée et la GC, le Cpl Tselis et le Cpl Bitton sont des étudiants avec des emplois civils.

Actuellement, le domaine d’étude du Cpl Tselis est la littérature anglaise, mais il passera aux sciences humaines appliquées dans le but de devenir officier de service social. Il est également bénévole à un hôpital pour anciens combattants à Montréal.

Quant au Cpl Bitton, son domaine d’étude est le marketing numérique et elle travaille également comme photographe civile à son compte.

La poursuite d’une tradition familiale pour ce militaire

Le Cpl Tselis est le plus récent membre de sa famille à se joindre à la GC.

« J’ai deux grands frères qui sont actuellement membres des Canadian Grenadier Guards et mon père était également membre du régiment dans les années 70, » dit-il. « C’était un honneur de finalement partager le merveilleux sentiment de monter la garde sur la Colline du Parlement. »

Le Cpl Tselis explique qu’il y a des avantages autre que de faire partie de l’histoire de sa famille, et le plus important est l’environnement social.

« J’étais en constante communication et je travaillais sur mon entregent. C’est un excellent endroit pour toutes les personnes qui veulent sortir de leur zone de confort et améliorer leurs compétences liées au leadership en petits groupes. »

Perfectionnement professionnel et autodiscipline

Le Cpl Bitton a profité d’une grande variété d’avantages en tant que membre de la GC, y compris l’occasion de faire partie d’événements nationaux spéciaux et de développer de nouvelles compétences, notamment la discipline personnelle et le bon ordre. La résilience mentale et physique, la confiance, le travail d’équipe et le leadership.

« La participation à une occasion d’emploi de services d’honneur serait une bonne décision de carrière pour les réservistes actuels de l’Armée en raison de toutes les nouvelles compétences qui peuvent être apprises et appliquées à n’importe quelle carrière, comme le perfectionnement et la manifestation d’un niveau élevé de discipline et de fiabilité, » ajoute le Cpl Bitton.

« Je crois fermement que la GC et les services d’honneur sont d’excellentes occasions d’emploi pour les étudiants canadiens. L’affectation à temps plein a lieu l’été lorsque la plupart des étudiants n’ont pas d’école. Aussi, le salaire stable à temps plein, conjointement à l’hébergement et les repas gratuits et tous les autres avantages, voilà un excellent moyen de redresser vos finances. »

Des amitiés et des expériences enrichissantes inoubliables

Le Cpl Tselis mentionne que ses camarades militaires étaient le fait saillant de son expérience. « Ce fut un privilège de travailler en étroite collaboration avec autant de membres des Forces armées canadiennes. Les amitiés que j’y ai tissées dureront toute ma vie. »

«  Pour moi, l’élément le plus enrichissant de faire partie de la GC est l’occasion de prendre part à quelque chose qui revêt d’une telle importance sur le plan national, » explique le Cpl Bitton.

« Dans 50 ans, j’imagine que des souvenirs comme d’avoir défilé sur la Colline du Parlement ou d’avoir rencontré la gouverneure générale et avoir été un de ses gardes sont beaucoup plus significatifs que les souvenirs des emplois d’été plus courants, » dit-elle.

Comment s’enrôler?

Intéressé à vous joindre à la Réserve de l’Armée et à devenir membre de la Garde de cérémonie?

Parlez à un recruteur de votre unité locale. Pour trouver le recruteur le plus près, visitez le site de la Réserve de l’Armée canadienne  

Pour commenter cet article, rendez-vous dans la section Articles de la page Facebook de l’Armée canadienne

Date de modification :