The Royal Regina Rifles

Emplacement

Manège militaire de Regina
1600 rue Elphinstone 
Regina, SK  S4T 3N1

Manège militaire Regina

Manège militaire Regina

Joignez notre équipe

Vous cherchez du travail à temps plein ou à temps partiel? Nous embauchons et offrons d'excellentes perspectives de carrière. N'hésitez pas à appeler ou envoyer un courriel à notre recruteur qui se fera un plaisir de répondre à vos questions et de vous indiquer comment vous adresser à notre régiment.

Le recruteur de notre équipe

Nom : Sgt. David Slywka
Téléphone : 306-347-9301
Courriel : Recruiter.RRegR@forces.gc.ca

Ou contactez

Téléphone : 1-800-856-8488
Trouvez un centre de recrutement près de vous.

Entraînement

septembre à juin:

  • jeudi soir
  • 19 h à 22 h
  • une fin de semaine par mois.

L'emploi d'été à plein temps est disponible de mai à août.

Métiers dans notre unité

Équipement

Armes :

Véhicules :

  • Système de véhicules de soutien moyen (SVSM)
  • Militarisé en vente sur le marché (MilCOTS) 

Voir une liste des armes et véhicules de l'Armée canadienne.

Tâches de mission

Un certain nombre d’unités de la Réserve de l’Armée se sont vu attribuer des tâches de mission précises. Les militaires au sein de ces unités sont formés pour avoir les capacités spécifiques voulues et être prêts à être pleinement intégrés, en tant qu’entité constituée, aux unités de la Force régulière auxquelles ils viennent en renfort.

Les tâches de mission de notre unité sont les suivantes : Appui-feu direct – Un peloton de 39 militaires, formés à l’emploi de divers systèmes d’armes d’infanterie lourde pour fournir à un groupement tactique en manœuvre un appui‑feu direct tactique.

Qui nous sommes

The Royal Regina Rifles est un régiment d’infanterie de la Première réserve des Forces armées canadiennes. Au sein de cette unité d’infanterie de la Réserve, les militaires reçoivent de l’instruction sur diverses armes personnelles et collectives ainsi que sur des tactiques offensives et défensives. La principale tâche du Régiment consiste à fournir un appui feu direct grâce à l’utilisation de la mitrailleuse lourde de calibre .50 et du système automatique de lance-grenades C16.

En tant que Régiment de Regina depuis 1905, les membres du Royal Regina Rifles, ou ses prédécesseurs, ont servi durant la Première Guerre mondiale, la Seconde Guerre mondiale, divers déploiements de l’ONU, en Afghanistan et ils ont récemment participé à un déploiement en Pologne à l’appui de l’OP REASSURANCE.

The Royal Regina Rifles est à la recherche de citoyens canadiens motivés qui désirent laisser leurs traces dans le prochain chapitre de l’histoire de notre Régiment. En tant que membres de la Réserve, les militaires peuvent s’attendre à travailler le mardi soir et une fin de semaine par mois de septembre à juin. Durant leurs premières années de service, les militaires doivent être en mesure de suivre de l’entraînement à temps plein durant l’été afin de devenir membres qualifiés de l’unité. Ces cours mettent les candidats au défi tant sur le plan mental que physique et, une fois les cours réussis, ils se méritent une place dans le Royal Regina Rifles.

Avantages de l’enrôlement

Lorsque vous vous joignez à notre unité, vous recevrez une rémunération concurrentielle pour votre travail à temps partiel ou à temps plein. Vous êtes également admissible pour une formation en cours d’emploi qui pourrait vous être utile dans votre vie civile. Aussi, il y a des avantages médicaux, dentaires et éducatifs qui sont offerts aux réservistes de l’Armée.

Voici les détails :

Équipe de commandement

  • Commandant : Lieutenant-colonel S.A Grubb, MSM, CD
  • Sergent-major régimentaire : Adjudant-chef S.P. Zess, CD

Communiquez avec nous

The Royal Regina Rifles
Manège militaire de Regina
1600 rue Elphinstone
Regina, SK  S4T 3N1

Téléphone : 306-347-9301
Couriel: Recruiter.RRegR@forces.gc.ca

Nouvelles

Des parents du défunt major Vern Taskey se sont joints à des membres du 1er Bataillon des services

Le 1er Bataillon des services salue les aviateurs de l’Armée

Edmonton (Alberta) — Un uniforme historique est en montre au quartier général d’une unité de la logistique de l’Armée canadienne, à titre de rappel d’une époque révolue, où les membres de l’Armée pouvaient obtenir un brevet de pilote.
Le 17 avril 2020

Chuck LaRocque et l’artilleur Kyle Timm

Quatre-vingt-dix secondes, 50 000 $ : le Musée de l’Artillerie remporte des médailles à l’enchère

Shilo (Manitoba) — Ce n’était pas Noël, mais Andrew Oakden, directeur du Musée de l’Artillerie royale canadienne (ARC), a reçu un cadeau spécial : des médailles portées par le légendaire officier d’artillerie, le major-général Tom Strange.
Le 21 février 2020

L’allumage du Qulliq

Ottawa accueille une héroïne de chez nous

Ottawa, en Ontario — Qapik Attagutsiak, une ainée inuite, a été reconnue en tant qu’héroïne de chez nous de Parcs Canada au Musée canadien de l’histoire. On a rendu hommage à l’ainée qui amassait des os dans l’Arctique canadien pendant la Deuxième Guerre mondiale. Les os étaient ensuite envoyés dans le sud du Canada pour faire des munitions, de l’engrais et de la colle d’aéronef en appui aux efforts de guerre du Canada. 
Le 4 février 2020

Voir d'autres nouvelles

Notre histoire

The Royal Regina Rifles vit le jour à Regina, en Saskatchewan, le 3 juillet 1905, lorsqu'un régiment d'infanterie dans les districts de Assiniboia et Saskatchewan fut autorisé.1 Il fut rebaptisé le 95th Regiment le 2 avril 1907;2 et devint un régiment des voltigeurs le 1er mai 1908.

Poursuivez la lecture: The Royal Regina Rifles.

Date de modification :