Média

Caporal-chef Ezrick Bernard

« On remplit toujours un seau par le fond » explique le soldat jamaïcain-canadien

Borden (Ontario) — Le caporal-chef Ezrick Bernard a su dès le jeune âge de 11 ans qu’il voulait devenir soldat. Huit ans plus tard, lorsqu’il a immigré au Canada avec ses parents et un de ses 14 frères et sœurs en provenance de Trelawny (Jamaïque), en 1994, son rêve a commencé à prendre forme.

Étudiants en formation

Les adjudants techniques de l’Armée : de la technique à la pensée critique

Kingston, Ontario — Le processus utilisé par l’Armée canadienne (AC) pour faire l’acquisition de nouvel équipement semble probablement beaucoup moins captivant que l’équipement comme tel.

Caporal Jean-Marc Hannelas

Un militaire tire une leçon du récit édifiant de l’oiseau dodo : s’adapter, travailler dur et réussir

North Bay, Ontario — Bien que les qualificatifs intelligent et rusé aient rarement été utilisés pour décrire l’oiseau dodo, il a pourtant transmis une importante leçon à un jeune militaire à en devenir, qui a immigré à l’âge de 15 ans avec sa famille de Maurice au Canada, en 2003.

Photo de la semaine

Pour voir nos photos de l'Armée , visitez nos pages Flickr et Instagram.

Date de modification :