Le maréchal-ferrant de la Strathcona Mounted Troop garde les sabots des chevaux en pleine forme-Vidéo

Vidéo / Le 11 janvier 2019 / Numéro de projet : 18-0273

 

(Un maréchal-ferrant est en train de ferrer un cheval. Les sabots pétillent et fument alors que le maréchal-ferrant vérifie si le fer convient. Le cheval est calme.)

(Le caporal Edward Thibodeau, de la Troupe montée du Strathcona, est dans une grange et explique l’importance du travail de maréchal-ferrant.)

Cpl Thibodeau: Si vous ne prenez pas soin des pieds du cheval, vous vous exposez à bien des problèmes.

(Le maréchal-ferrant sort un fer bien rouge d’une forge et le martèle sur une enclume pour lui donner la forme voulue.)

Cpl Thibodeau: C’est notre maréchal-ferrant qui s’en occupe depuis longtemps.

(Des étincelles jaillissent alors que le maréchal-ferrant meule le fer à cheval. Il utilise ensuite un couteau pour nettoyer l’intérieur du sabot.)

Cpl Thibodeau: Il est important que les chevaux soient tondus jusqu’à un certain niveau.

(Le maréchal-ferrant martèle le fer sur le sabot du cheval.)

Cpl Thibodeau: Les fers à cheval permettent de donner un peu de coussinet aux pieds. Il faut aussi prendre soin des pieds lorsque les chevaux marchent sur des surfaces rocheuses difficiles.

(Le maréchal-ferrant lime l’extérieur du sabot, puis le sable.)

Cpl Thibodeau: Il faut protéger la plante des pieds afin de s’assurer qu’il n’y ait pas de blessures en-dessous des pieds.

(Des soldats de la Troupe montée du Strathcona font défiler leurs chevaux devant une foule enthousiaste.)

Cpl Thibodeau: Si les pieds du cheval sont en mauvais état, vous n’aurez pas un bon cheval de travail.

(Le filigrane de l’Armée canadienne apparaît à l’écran, avec le texte « Forts, Fiers, Prêts ». Fondu sur un filigrane du Gouvernement du Canada.)

 

 

 

Date de modification :