Des soldats multinationaux participent au pèlerinage militaire international à Lourdes, France-Vidéo

Vidéo / Le 17 janvier 2019 / Numéro de projet : 18-0211

 

(Une foule de spectateurs est réunie au bas des marches en pierre menant aux sanctuaires de Lourdes, à Lourdes, en France. Sur les différentes marches se trouvent des soldats portant les drapeaux de leurs pays respectifs. Une bannière est accrochée à l’endroit où les deux escaliers se rencontrent, et comporte l’inscription « PÈLERINAGE MILITAIRE INTERNATIONAL. »)

(On entend de la trompette, et le texte suivante apparaît à l’écran : « Lourdes, France / Pèlerinage militaire international. »)

(Le capitaine Monique Roumy, aumônier du 32e Bataillon des services, est dans une rue, plusieurs piétons marchant en arrière-plan.)

Capt Roumy:

C’est beau de voir des gens qui viennent de pays différents, qui veulent interagir les uns avec les autres, qui veulent se connaître mutuellement.

(Capt Roumy parle à une foule dans un microphone. Elle se trouve au lieu de pèlerinage marial. Un groupe de prêtes se tient derrière elle.)

Capt Roumy:

Nous prions pour ceux qui sont morts. Seigneur, entends nos voix.

(La foule répond au Capt Roumy : « Seigneur… »)

Capt Roumy:

C’est vraiment génial de voir les gens venir ici dans un même esprit.

(Une grande pièce est remplie de spectateurs. Des contingents militaires de dizaines de pays défilent à travers la foule en portant leurs drapeaux.)

Capitaine Cecilia Ho:

Nous sommes tous ici pour apporter la paix. Le sentiment d’unité qui règne parmi les 50 pays représentés ici, c’est tout simplement… extraordinaire!

(Le Capt Ho est dans une rue, des piétons marchant en arrière-plan. Coupure et plan de soldats marchant le long d’un pont puis d’une rivière, le soir. Chaque soldat tient une lanterne.)

Capt Ho:

J’ai fait beaucoup d’introspection pour trouver ma voie spirituelle et ma place. Qui suis-je? Pour quelle raison suis-je dans les Forces armées canadiennes?

Il doit y avoir beaucoup de guérisons du corps, de l’esprit et de l’âme. C’est une grande priorité absolue pour moi d’agir en ce sens.

(Les soldats se réunissent devant une grande croix devant les sanctuaires de Lourdes. Ceux qui tiennent une lanterne s’éloignent lentement. La foule chante « Ave, Ave, Ave Maria. »)

Capt Roumy:

D’une certaine façon, Lourdes fait ressortir ces émotions, ces impressions, ces expériences. Mais en même temps, c’est une invitation à non seulement composer avec elles, mais aussi à faire la paix avec elles. 

(Le filigrane de l’Armée canadienne apparaît à l’écran, avec le texte « Forts, Fiers, Prêts ». Fondu sur la signature de la Défense nationale, puis sur un filigrane du Gouvernement du Canada.)

 

 

Date de modification :