The Cameron Highlanders of Ottawa (Duke of Edinburgh's Own)

Identification de l'unité

Insigne du The Cameron Highlanders of Ottawa

ADVANCE

« Avance »

Emplacement

Cartier Square Drill Hall
2 Queen Elizabeth Dr.
Ottawa, ON  K1A 0K2

Reserve de l'Armée

Graphique : Joanna Gajdicar

Joignez notre équipe

Vous cherchez du travail à temps plein ou à temps partiel? Nous embauchons et offrons d'excellentes perspectives de carrière. N'hésitez pas à appeler ou envoyer un courriel à notre recruteur qui se fera un plaisir de répondre à vos questions et de vous indiquer comment vous adresser à notre régiment.

Le recruteur de notre équipe

Courriel : CHofORecruiting@forces.gc.ca

Ou contactez

Téléphone : 1-800-856-8488
Trouvez un centre de recrutement près de vous.

Entraînement

septembre à juin:

  • jeudi soir
  • 19 h à 22 h
  • une fin de semaine par mois.

L'emploi d'été à plein temps est disponible de mai à août.

Qui nous sommes

Partie intégrante du 33e Groupe-brigade du Canada, le régiment est chargé d’instruire les soldats pour qu’ils soient en mesure de jouer un rôle au sein de l’infanterie légère en renfort de la Force régulière et d’intervenir lors de situations d’urgence au Canada. Le Cameron Highlanders of Ottawa (Duke of Edinburgh's Own) est également fier d’être le régiment officiel de la ville d’Ottawa. Selon les besoins, il agit comme garde d’honneur au cours de visites de dignitaires et dans le cadre de cérémonies et d’événements nationaux. Un élément fort actif de la famille régimentaire est le Cameron Highlanders Pipe and Drums; cet élément intervient régulièrement dans le cadre de cérémonies, de compétitions et d’événements d’envergure nationale se déroulant dans la vallée de l’Outaouais. Le régiment The Cameron Highlanders réside en permanence au manège militaire de la place Cartier, bâtiment construit en 1879 et sis au 2, Promenade Reine-Élizabeth, à Ottawa, en Ontario.

Avantages de l’enrôlement

Lorsque vous vous joignez à notre unité, vous recevrez une rémunération concurrentielle pour votre travail à temps partiel ou à temps plein. Vous êtes également admissible pour une formation en cours d’emploi qui pourrait vous être utile dans votre vie civile. Aussi, il y a des avantages médicaux, dentaires et éducatifs qui sont offerts aux réservistes de l’Armée.

Voici les détails :

Équipe de commandement

  • Commandant : Lieutenant-colonel Gord Scharf, CD
  • Sergent-major : Adjudant-chef Drummond Robertson, CD

Communiquez avec nous

The Cameron Highlanders of Ottawa
Cartier Square Drill Hall
2 Queen Elizabeth Dr.
Ottawa, ON  K1A 0K2

Téléphone : 613-990-6603

Recruiting

1745 Alta Vista Dr.
Ottawa, ON  K1A 0K6

Pour réserver un rendez-vous s'il vous plaît envoyer un courriel à : CHofORecruiting@forces.gc.ca

Nouvelles

Les Forces armées canadiennes et des Alliés parfont leurs compétences de combat interarmées dans le cadre de l’exercice assisté par ordinateur UNIFIED RESOLVE 2020

10 février 2020 – Kingston (Ont.) – Ministère de la Défense nationale/Forces armées canadiennes
Le 10 février 2020

Major Greg Frank

La fin de 37 ans de service soulignée par un dernier tir d’obus

Meaford (Ontario) — Par un frais après-midi d’octobre, le major (à la retraite) Greg Frank s’affairait à charger un obusier C3 de 105 mm. C’est une tâche qu’il a accomplie littéralement des milliers de fois au cours de sa carrière de 37 ans dans la Réserve de l’Armée canadienne. Toutefois, cette fois-ci était différente des autres : il s’agissait du tout dernier obus qu’il allait tirer de sa carrière.
Le 7 février 2020

De nouveaux membres des Queen’s Own Rifles of Canada, un régiment de la Réserve de l’Armée basé à Toronto, reçoivent des Pièces du Souvenir pour marquer le Jour du Souvenir.

Les pièces des Queen’s Own Rifles, un « devoir sacré » envers leurs morts au combat

Toronto (Ontario) — Une tradition vieille de 20 ans, qui permet d’honorer les militaires du Régiment morts au combat depuis 160 ans avec des Pièces du Souvenir, est encore en vigueur chez les Queen’s Own Rifles of Canada (QOR).
Le 26 novembre 2019

Voir d'autres nouvelles

Notre histoire

Les origines du régiment remontent à 1861, quand plusieurs compagnies de la Milice sont mises sur pied pour défendre le Canada pendant la guerre de Sécession aux États-Unis. Une de ces compagnies est mobilisée pendant le premier raid des féniens (nationalistes irlandais) mené au Canada depuis les États-Unis, en 1866. Plus tard au cours de cette même année, neuf compagnies d’infanterie indépendantes sont regroupées pour constituer le 43rd Carleton Battalion of Infantry. En 1867, ce bataillon fournit la garde d’honneur à l’ouverture de la première législature du tout nouveau Dominion du Canada. Le 43rd Carleton Battalion of Infantry est dissous en décembre 1875.

Le 5 août 1881, la formation du 43rd Battalion of Infantry est autorisée. Presque aussitôt, l’unité est équipée de fusils et donc rebaptisée 43rd Ottawa and Carleton Battalion of Rifles. En janvier 1882, le régiment est autorisé à adopter la devise de la ville d’Ottawa – ADVANCE (Avance), qui demeure la devise du Cameron Highlanders of Ottawa et figure toujours sur les insignes des membres du régiment.

Lire la suite de notre histoire.

Date de modification :