The Brockville Rifles

Identification de l'unité

The Brockville Rifles crest

SEMPER PARATUS

« Toujours prêt »

  

Emplacement

Manège militaire de Brockville
144, rue King Est
Brockville, ON  K6V 1C2

Manège militaire de Brockville

Manège militaire de Brockville

Joignez notre équipe

Vous cherchez du travail à temps plein ou à temps partiel? Nous embauchons et offrons d'excellentes perspectives de carrière. N'hésitez pas à appeler ou envoyer un courriel à notre recruteur qui se fera un plaisir de répondre à vos questions et de vous indiquer comment vous adresser à notre régiment.

Le recruteur de notre équipe

Nom : Sgt Justin Loomis
Téléphone : 613-342-2755, Ext. 2866
Courriel : brockvilleriflesrecruiting@forces.gc.ca

Ou contactez

Téléphone: 1-800-856-8488
Trouvez un centre de recrutement près de vous. 

Entraînement

septembre à mai:

  • jeudi soir
  • 19 h à 22 h
  • une fin de semaine par mois.

L'emploi d'été à plein temps est disponible de mai à août.

Métiers dans notre unité

Équipement

Armes :

Véhicules :

Voir une liste des armes et véhicules de l'Armée canadienne.

Qui nous sommes

The Brockville Rifles est un régiment d'infanterie de la Première réserve de l'Armée canadienne. The Brockville Rifles constitue l'une des 15 unités du 33e Groupe-brigade du Canada, une brigade de la Réserve située dans l'est et le nord de l'Ontario.

En tant qu'unité de la Première réserve, les Brockville Rifles s'entraînent pour la conduite d'opérations nationales visant à soutenir les autorités civiles. Cette unité fournit également des renforts pour soutenir des opérations nationales et internationales menées par la Force régulière.

Avantages de l’enrôlement

Lorsque vous vous joignez à notre unité, vous recevrez une rémunération concurrentielle pour votre travail à temps partiel ou à temps plein. Vous êtes également admissible pour une formation en cours d’emploi qui pourrait vous être utile dans votre vie civile. Aussi, il y a des avantages médicaux, dentaires et éducatifs qui sont offerts aux réservistes de l’Armée.

Voici les détails :

Équipe de commandement

  • Commandant : Lieutenant-colonel Paul D'Orsonnens, MSM, CD
  • Sergent-major : Adjudant-chef Robert Gagnon

Communiquez avec nous

The Brockville Rifles
Manège militaire de Brockville
144, rue King Est
Brockville, ON  K6V 1C2

Téléphone : 613-342-2755

Nouvelles

Les Forces armées canadiennes et des Alliés parfont leurs compétences de combat interarmées dans le cadre de l’exercice assisté par ordinateur UNIFIED RESOLVE 2020

10 février 2020 – Kingston (Ont.) – Ministère de la Défense nationale/Forces armées canadiennes
Le 10 février 2020

Major Greg Frank

La fin de 37 ans de service soulignée par un dernier tir d’obus

Meaford (Ontario) — Par un frais après-midi d’octobre, le major (à la retraite) Greg Frank s’affairait à charger un obusier C3 de 105 mm. C’est une tâche qu’il a accomplie littéralement des milliers de fois au cours de sa carrière de 37 ans dans la Réserve de l’Armée canadienne. Toutefois, cette fois-ci était différente des autres : il s’agissait du tout dernier obus qu’il allait tirer de sa carrière.
Le 7 février 2020

De nouveaux membres des Queen’s Own Rifles of Canada, un régiment de la Réserve de l’Armée basé à Toronto, reçoivent des Pièces du Souvenir pour marquer le Jour du Souvenir.

Les pièces des Queen’s Own Rifles, un « devoir sacré » envers leurs morts au combat

Toronto (Ontario) — Une tradition vieille de 20 ans, qui permet d’honorer les militaires du Régiment morts au combat depuis 160 ans avec des Pièces du Souvenir, est encore en vigueur chez les Queen’s Own Rifles of Canada (QOR).
Le 26 novembre 2019

Voir d'autres nouvelles

Notre histoire

La création du régiment The Brockville Rifles date d’avant la Confédération canadienne, puisque ce dernier existe officiellement depuis le 5 octobre 1866. Toutefois, il est impossible de résumer de façon exhaustive l’histoire du Régiment sans parler des unités de milice qui ont vécu et se sont battues sur les rives du fleuve Saint-Laurent et dans les États du Nord au cours des années qui ont précédé la formation de la Confédération canadienne.

La tradition militaire canadienne est essentiellement celle du citoyen-soldat : le milicien. En effet, la création d’une importante Force régulière est un phénomène fort récent de l’histoire de la nation canadienne. En observant une carte, on remarque que la ville de Brockville, qui fait partie du comté de Leeds, se trouve sur la rive nord du fleuve Saint-Laurent. À la fin de la guerre d’indépendance des États-Unis, les vestiges des régiments de loyalistes migrent au nord, vers le territoire britannique. C’est dans cette région qu’ils s’établissent. Parmi ces unités, on trouve : Roger’s Rangers, Jessop’s Corps et Kings’ Royal Regiment of New York.

Lire la suite de notre histoire.

Date de modification :