41e Bataillon des services

Identification de l'unité

Ensign du 41e Bataillon des services

 

   

Emplacement

4225, chemin Crowchild S.-O.
Calgary, AB  T3E 7H2
_____

8403, rue Roper
Edmonton, AB  T6E 6T5

Réserve de l'Armée

Graphique : Joanna Gajdicar

Joignez notre équipe

Vous cherchez du travail à temps plein ou à temps partiel? Nous embauchons et offrons d'excellentes perspectives de carrière. N'hésitez pas à appeler ou envoyer un courriel à notre recruteur qui se fera un plaisir de répondre à vos questions et de vous indiquer comment vous adresser à notre régiment.

Le recruteur de notre équipe

Calgary

Téléphone : 310-ARMY (2769)
Courriel : 41CBG.Recruiting.Cgy@forces.gc.ca

Edmonton

Téléphone : 310-ARMY (2769)
Courriel : 41CBG.Recruiting.Edm@forces.gc.ca

Ou contactez

Téléphone : 1-800-856-8488
Trouvez un centre de recrutement près de vous. 

Entraînement

septembre à juin:

  • mercredi soir
  • 19 h à 22 h
  • un samedi par mois de 8h00 à 16h00
  • une fin de semaine par mois.

L'emploi d'été à plein temps est disponible de mai à août.

Qui nous sommes

Le 41e Bataillon des services est une unité de soutien logistique au combat de la Réserve de l’Armée s’entraînant à assurer le transport, l’approvisionnement et la maintenance pour les unités de campagne au combat. Comptant des éléments à Calgary (14e Compagnie de services) et Edmonton (15e Compagnie de services), le 41e Bataillon des services offre un soutien logistique crucial aux unités de la Réserve de l’Armée en Alberta, lors d’opérations nationales et d’activités d’instruction majeures. Ses membres ont servi lors des Deux Guerres mondiales, en Corée et en Afghanistan. Le bataillon a aussi fourni des soldats en renfort à la Force régulière lors d’opérations : Allemagne, Chypre, Égypte, Cambodge, Bosnie, Croatie, Haïti et Somalie.

 Les origines du bataillon remontent à la formation de la Compagnie no 14, du Corps de l’intendance de l’Armée canadienne (CIAC) à Calgary le 1er avril 1910. La 14e Compagnie a assuré : transport, alimentation, maintenance et un peu d’approvisionnement jusqu’en février 1922. L’unité a eu différentes noms : 13e train divisionnaire, CIAC; 2e Corps royal de l’intendance de l’Armée canadienne (Réserve) [RCASC]; 4e Colonne blindée de division (Réserve) RCASC; 7e Colonne RCASC; Bataillon des services de Calgary; 14e Bataillon de services (Calgary).

Avantages de l’enrôlement

Lorsque vous vous joignez à notre unité, vous recevrez une rémunération concurrentielle pour votre travail à temps partiel ou à temps plein. Vous êtes également admissible pour une formation en cours d’emploi qui pourrait vous être utile dans votre vie civile. Aussi, il y a des avantages médicaux, dentaires et éducatifs qui sont offerts aux réservistes de l’Armée.

Voici les détails :

Équipe de commandement

  • Commandant:  Lieutenant-colonel Peter Boyle, CD
  • Sergent-major: Adjudant-chef John MacCormack, CD

Communiquez avec nous

Calgary

Bâtiment général Sir Arthur Currie
4225, chemin Crowchild S.-O.
Calgary, AB  T3E 7H2

Téléphone : 403-310-ARMY (2769)

Edmonton

Manège militaire Debney
8403, Roper Road
Edmonton, AB  T6E 6T5

Téléphone : 403-310-ARMY (2769)

Nouvelles

Des parents du défunt major Vern Taskey se sont joints à des membres du 1er Bataillon des services

Le 1er Bataillon des services salue les aviateurs de l’Armée

Edmonton (Alberta) — Un uniforme historique est en montre au quartier général d’une unité de la logistique de l’Armée canadienne, à titre de rappel d’une époque révolue, où les membres de l’Armée pouvaient obtenir un brevet de pilote.
Le 17 avril 2020

Chuck LaRocque et l’artilleur Kyle Timm

Quatre-vingt-dix secondes, 50 000 $ : le Musée de l’Artillerie remporte des médailles à l’enchère

Shilo (Manitoba) — Ce n’était pas Noël, mais Andrew Oakden, directeur du Musée de l’Artillerie royale canadienne (ARC), a reçu un cadeau spécial : des médailles portées par le légendaire officier d’artillerie, le major-général Tom Strange.
Le 21 février 2020

L’allumage du Qulliq

Ottawa accueille une héroïne de chez nous

Ottawa, en Ontario — Qapik Attagutsiak, une ainée inuite, a été reconnue en tant qu’héroïne de chez nous de Parcs Canada au Musée canadien de l’histoire. On a rendu hommage à l’ainée qui amassait des os dans l’Arctique canadien pendant la Deuxième Guerre mondiale. Les os étaient ensuite envoyés dans le sud du Canada pour faire des munitions, de l’engrais et de la colle d’aéronef en appui aux efforts de guerre du Canada. 
Le 4 février 2020

Voir d'autres nouvelles

Notre histoire

Le 41e Bataillon des services est une unité de soutien logistique du combat; l’instruction reçue par ses membres leur permet d’offrir des services de transport, d’approvisionnement et de maintenance aux unités de campagne en situation de combat. Grâce à ses éléments établis à Calgary (14e Groupe de soutien avancé) et à Edmonton (15e Groupe de soutien avancé), le 41 Bon Svc offre un soutien logistique de la plus haute importance à toutes les unités de la Réserve de l’Armée de terre en Alberta lors d’opérations nationales et de grands exercices. Ce bataillon a compté dans ses rangs des militaires ayant participé aux deux guerres mondiales, à la guerre de Corée et au conflit en Afghanistan. De plus, un nombre important de ses soldats ont été envoyés comme troupes d’appoint pour venir en aide à la Force régulière lors d’opérations en Allemagne, à Chypre, en Égypte, au Cambodge, en Bosnie, en Croatie, en Haïti et en Somalie.

Le Bataillon tire ses origines de la formation de la 14e Compagnie, Corps de l’intendance de l’Armée, à Calgary le 1er avril 1910. La 14e Compagnie a offert des services de transport, d’alimentation et de maintenance, en plus d’assurer certaines fonctions d’approvisionnement, jusqu’en février 1922. Cette unité a porté différents noms au fil des ans : 13e Train divisionnaire, CIA; 2e Colonne des troupes de corps (Réserve) du Corps royal de l’intendance de l’Armée canadienne; 4e Colonne de la Division blindée (Réserve), CRIAC; 7e Colonne, CRIAC; Bataillon des services de Calgary; 14e Bataillon des services (Calgary). L’établissement du Bataillon à Edmonton remonte à la période qui a immédiatement suivi la Deuxième Guerre mondiale. À titre d’essai, cinq unités de services de soutien indépendantes ont alors été réunies afin de n’en former qu’une seule sous le nom de Bataillon des services de brigade expérimental; il s’agissait de la 154e Compagnie des transports, CRIAC, de la 23e Compagnie médicale du Corps de santé royal canadien, de la 7e Compagnie des magasins militaires du Corps royal canadien des magasins militaires, du 38e Escadron technique du Corps royal canadien des ingénieurs électriciens et mécaniciens, et du 15e Peloton de prévôté du Corps de prévôté canadien. Cette unité a porté différents noms au fil des ans, dont ceux de Bataillon des services d’Edmonton et de 15e Bataillon des services (Edmonton).

Date de modification :